Produit

 

apollo A100

Revêtement fonctionnel pour l'extérieur

HQ-Revêtement fonctionnel pour l'extérieur

Pour une protection permanente de la façade contre l’humidité et toutes les influences de l’environnement et des intempéries. Résistant aux algues, champignons et mousses. Favorise et optimise les performances des façades d’isolation thermique existantes. Convient également très bien pour les teintes foncées.

 

Avantages

  • Ouvert à la diffusion
  • Hydrofuge et tésistant à la pluie
  • Couleurs inaltérables
  • Résistant aux UV et aux intempéries
  • Haute isolation thermique et thermique
  • 150 % de pontage de fissures
  • Excellente adhérence
  • Excellent pouvoir couvrant
  • Degré de farinage 0 %
  • Sans solvant
  • Adhérence réduite de la saleté
  • Haute protection contre les algues, les mousses et les champignons

Information

 

Information sur le produit apollo A100

Effet

 

4 Principales causes de destruction des façades

Lumière UV

Le pouvoir destructeur de la lumière 

Avec le temps, la lumière du soleil à ondes courtes (lumière UV) détruit les résines normales qui sont ajoutées à la plupart des peintures murales pour assurer leur élasticité. Après seulement 5 ans, elles deviennent cassantes sous l’influence des rayons UV. Des microfissures apparaissent à travers lesquelles l’eau et les produits chimiques nuisibles peuvent pénétrer dans la maçonnerie.

Érosion

Le vent et l'eau dans l'interaction

Chaque jour, le vent, l’eau et les toxines de l’environnement lancent leur attaque à grande échelle contre les surfaces des bâtiments. Un processus qui n’est malheureusement pas seulement révélé dans les vieux bâtiments comme les églises et les châteaux. Dès que la fonction protectrice de la peinture est « dissoute », le crépi est attaqué et l’humidité pénètre. 

 

Les variations de température

Dans le domaine de la tension de la chaleur et du froid
Les façades doivent résister – surtout au printemps et à l’automne – à de fortes variations de température entre le jour et la nuit. Le problème réside dans le fait que les différents matériaux de construction se dilatent et se contractent différemment avec les changements de température. Dans la plupart des cas, les peintures de façade minérales entraînent déjà des fissures dans la surface après peu de temps.

Humidité

Comprendre l'influence de l'humidité

Chaque façade absorbe l’humidité de l’environnement. En automne et au printemps, cela est particulièrement visible. Un hiver chaud et un été humide apportent beaucoup d’eau dans la façade. En hiver, l’eau gelée fait éclater les fissures dans la couleur de la façade et le crépi. Non seulement les bâtiments paraissent inesthétiques au fil du temps, mais cela peut aussi causer un certain nombre de dommages consécutifs. Les algues, les moisissures et autres traces de pourriture favorisent la pénétration de l’humidité, ce qui endommage également le crépi de façon permanente.

Dans le cas des peintures classiques ouvertes à la diffusion, seule la couche supérieure sèche. Seul un long rayonnement solaire est capable de sécher l’ensemble de la structure du bâtiment. Du côté ombragé des bâtiments, les façades sèchent rarement ou jamais complètement. L’effet isolant naturel du bâtiment diminue considérablement. Déjà 4 % d’humidité présent dans le bâtiment compensent 50% de l’effet isolant naturel d’une maçonnerie. La déshumidification d’un bâtiment est donc l’un des éléments les plus importants pour l’amélioration du bilan énergétique. Avec une réduction de l’humidité du bâtiment de seulement 1 %, il est possible d’obtenir une augmentation de 10% de l’effet isolant naturel !